Épargne : l’assurance-vie pour financer ses projets

Vous avez certainement des projets à plus ou moins long terme : un achat immobilier, le financement des études ou du mariage des enfants… L’assurance-vie vous offre une solution d’épargne adaptée alliant sécurité et performance pour réaliser ces projets.

La France Mutualiste vous guide avec des exemples concrets de projets et leurs simulations d’épargne. Quel capital obtiendrez-vous au terme de 8, 10 ou 15 ans d’épargne ?

Simulations d’épargne* :

*Chiffres non contractuels donnés à titre indicatif, n’engageant pas la responsabilité de La France Mutualiste.

Financer les études de vos enfants

Vos enfants grandissent et vous souhaitez vous constituer une épargne pour financer leurs études futures. Les études supérieures, même lorsqu’elles ont lieu dans le public, ont un coût qu’il est important d’anticiper. Les frais d’inscription oscillent entre 300 et 800 € par an pour une année à l’université, voire plus s’il s’agit d’un cursus de spécialisation. Pour une école privée ou une année de cursus à l’étranger, les tarifs s’envolent : jusqu’à 10 000€ par an.

À ces frais, il faudra rajouter les dépenses annuelles de la vie courante* (9 500€ de loyers, 500€ de restauration universitaire, 460€ de transport...), ainsi que celles liées aux études (achat d’ordinateur, de livres…). Si de plus en plus d’étudiants travaillent en parallèle pour financer leurs études, un coup de pouce des parents permet de favoriser la réussite universitaire.

Pour les études de vos enfants, vous projetez d’épargner 12 000 euros sur 8 ans avec votre contrat d’assurance vie.

* Sources : Enquête sur le coût de la vie étudiante, UNEF, syndicat étudiant, août 2014.

Découvrez le capital initial et les mensualités associés à ce projet d’épargne.

  • 12 000€ sur 8 ans
Capital initial  3 500 €
Épargne mensuelle 80 €
Hypothèse de taux de rendement utilisée pour la simulation 2,30% (profil d’investissement sécuritaire, fonds en euros)
Versements cumulés au terme   11 000€
Intérêts cumulés au terme 955,27€
Durée de l’épargne 18 ans
Capital final 12 055,27€

 

Conclusion : en épargnant 80€ par mois pendant 8 ans, vous vous constituez une cagnotte de 12 000€ pour anticiper les frais liés aux études supérieures de vos enfants.

A noter : Nous vous conseillons d’épargner sur une durée minimum de 8 ans pour optimiser la fiscalité de votre placement.

 

Financer le mariage de vos enfants

Après la joie immense liée à l’annonce d’un mariage arrive très vite la question du financement. Le budget d’un mariage dépend de beaucoup de choses mais surtout du nombre d’invités. En moyenne, il faudra compter entre 15 000€ et 40 000€ pour une centaine d’invités. Tenues, repas, location de la salle, voyage de noces, décoration, animation… De nombreux postes de dépenses viennent composer le budget mariage.

Alors pour éviter de faire appel à un crédit pour financer ce projet, il est important d’anticiper les dépenses en économisant quelques années avant.

En tant que parents, vous avez certainement à cœur de participer au coût du mariage de vos enfants. Ceux-ci disposeront difficilement de la trésorerie nécessaire et apprécieront un coup de pouce financier de votre part pour le plus beau jour de leur vie.

Pour financer le mariage de vos enfants, vous projetez d’épargner 15 000 euros sur 10 ans avec votre contrat d’assurance vie.

Quel est le montant du capital initial et des mensualités pour réaliser ce projet d’épargne ?

  • 15 000€ sur 10 ans
Capital initial 2 000 €
Épargne mensuelle 100 €
Hypothèse de taux de rendement utilisée pour la simulation 2,30% (profil d’investissement sécuritaire, fonds en euros)
Versements cumulés au terme  1 334,35€
Durée de l’épargne 10 ans
Capital final  15 234,35€

Conclusion : en épargnant 100€ par mois pendant 10 ans, vous vous constituez une cagnotte de 15 000€ pour anticiper les frais liés au mariage de vos enfants.

 

Financer un nouveau projet immobilier

Avec les années, de nouveaux projets immobiliers voient le jour : changement de maison, travaux d’aménagement, achat d’une résidence secondaire…

Ces projets nécessitent une épargne importante.

Vous envisagez peut-être des travaux d’aménagement du rez-de-chaussée de votre maison ? Un déménagement pour un bien plus petit au départ des enfants ? L’achat d’une petite maison de campagne ou d’un appartement en bord de mer ?

Ces projets entraîneront forcément des frais et demanderont un apport important (travaux, notaire…).

Vous envisagez, à long terme, de financer un nouveau projet immobilier. Pour cela, vous souhaitez épargner 55 000 euros sur 15 ans.

La France Mutualiste vous guide avec une simulation permettant de réaliser ce projet d’épargne.

 

  • 55 000€ sur 15 ans
Capital initial   3 500 €
Épargne mensuelle 250 €
Hypothèse de taux de rendement utilisée pour la simulation 2,30% (profil d’investissement sécuritaire, fonds en euros)
Versements cumulés au terme  48 250€
Durée de l’épargne  15 ans
Capital final  55 408,41€

Conclusion : en épargnant 250€ par mois pendant 15 ans, vous vous constituez une épargne de 55 000€ pour financer vos projets immobiliers.