Retraite : Comment préparer sa retraite avec un contrat d'assurance-vie ?

Le régime de retraite par répartition qui date de 1946, est fondé sur le principe suivant : les actifs d’aujourd’hui cotisent pour les retraités d’aujourd’hui.

Cependant, ce régime ne suffit plus, à lui seul, à assurer financièrement un niveau de vie comparable à celui dont on bénéficie au terme de la vie professionnelle.

L’allongement de l’espérance de vie, le départ en retraite de la génération du baby-boom et la situation de l’emploi agissent à la hausse sur le déficit des régimes de retraite par répartition.

 

Il est donc important de préparer sa retraite au plus tôt avec l’assurance-vie notamment51% des ménages français détenant un contrat d’assurance-vie déclarent en effet posséder ce placement en vue de leur retraite*. L’assurance-vie constitue une source de revenus complémentaires pour la retraite, sous forme de rente ou de capital.

 

*Source : Les Français, l'épargne et la retraite, Le Cercle des épargnants, 2012.

 

Comprendre les avantages des contrats dassurance vie de La France Mutualiste

Les contrats d’assurance-vie offrent une prestation retraite garantie, protégeant ainsi du risque de l’allongement de la durée de la vie.

L’assurance vie permet de se garantir différemment une retraite, avec de nombreux avantages :

 

La souplesse :

  • Des versements libres
  • Une épargne disponible
  • Le choix entre plusieurs supports d’investissement et trois options de gestion
  • Une répartition modifiable à tout moment

Les options au terme du contrat :

  • Prorogation du contrat : au choix, annuelle, pour le nombre d’années souhaité.
  • Retrait total.
  • Retrait partiel.
  • Retraits périodiques.
  • Rente viagère réversible à 60, 80 ou 100% ou non réversible.
  • Rente viagère à annuités garanties.
  • Rente à annuités certaines.

 

Une transmission optimisée

  • Hors succession, selon la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie.
  • En cas de moins-value constatée, l’épargne est protégée par une garantie plancher qui permet, en cas de décès avant votre 75e anniversaire, le versement au(x) bénéficiaire(s) désigné(s), d’un montant au moins égal à vos versements nets, avec parfois un plafond lié au contrat.

Pour aller plus loin : [Fiche conseil] Assurence-vie, bien choisir les bénéficiaires

 

Bien choisir son assurance vie

Bien préparer sa retraite, c’est aussi bien choisir son assurance-vie.

Pour choisir l’assurance-vie qui vous convient, il est important de prendre en compte plusieurs critères :

  • les prises de risque (fonds en euros sécurisé et/ou fonds en unités de compte dynamiques)
  • les perspectives de rendement
  • la solidité financière, l’expérience et l’expertise de la mutuelle ou de la banque
  • les valeurs de la mutuelle ou de la banque
  • les frais

Pour plus d’informations, découvrez l’article « L’assurance vie : les points clés ».

 

Rente ou capital, que choisir pour sa retraite ?

Quelle est la meilleure option de sortie de votre contrat ? Vaut-il mieux sortir en rente ou en capital ?

Choisir la meilleure option de sortie de votre contrat dépend de nombreux paramètres : votre revenu, le montant total de votre épargne, votre âge, votre situation conjugale…

La sortie en capital

On parle de sortie en capital d’un contrat en assurance vie ou de capitalisation lorsque le souscripteur perçoit les sommes investies sur son contrat par le biais de rachats (partiels ou totaux).

Les + : vous gérez les montants que vous souhaitez prélever sur votre contrat et les dates de rachat. Vous pouvez récupérer la totalité de votre épargne en une seule fois pour disposer d’un capital pour l’avenir (rachat total) ou compléter vos revenus petit à petit (rachats partiels).  En cas de décès, les sommes restant dues seront transmises aux bénéficiaires désignés de votre contrat.

 

La sortie en rente viagère

La sortie en rente viagère d’un contrat d’assurance vie consiste, au bout d’une période définie (terme, décès du souscripteur, rachat total), au paiement d’une rente trimestrielle versée à vie au souscripteur ou à son bénéficiaire.

Les + : La sortie en rente viagère vous assurera un revenu stable dans la durée, jusqu’à votre décès.

 

A noter : lorsque vous faites le choix d’une sortie en rente viagère, votre capital est remplacé par une rente qui vous sera versée jusqu’au restant de vos jours. En cas de décès, il est donc possible que le montant des rentes perçues soit inférieur à la totalité du capital que vous aviez versé sur votre contrat.

En choisissant l’option de réversion, en cas de décès, vous garantissez à votre bénéficiaire le versement d’un pourcentage (de 60% à 100%) du montant de la rente viagère.

Pour aller plus loin : [Fiche conseil] Percevoir des revenus réguliers

 

Investir au plus tôt

Pour anticiper sa retraite, il est important d’épargner le plus tôt possible.

Découvrez une simulation d’épargne sur 2 périodes : 10 et 20 ans avec une sortie en capital et une simulation sur 20 ans avec une sortie en rente.

Simulations d’épargne* :

*Chiffres non contractuels donnés à titre indicatif, n’engageant pas la responsabilité de La France Mutualiste. Données calculées selon certains paramètres (taux technique, tables de générations….) susceptibles d'évoluer et pouvant entrainer la variation des montants.

Vous projetez de prendre votre retraite dans 10 ou 20 ans et pouvez épargner chaque mois 100€. Découvrez le capital à l’issue de la période d’épargne.

 

 
Simulation épargne (capital) 100€ versés chaque mois pendant 10 ans (capital) 100€ versés chaque mois pendant 20 ans (capital)
Capital initial  1500€ 1500€
Épargne mensuelle 100€ 100€

Hypothèse de taux de rendement utilisée pour la simulation (profil d’investissement sécuritaire, fonds en euros)

2,30% 2,30%
Versements cumulés au terme  13 400€ 25 400€
Intérêts cumulés au terme 1 224,01€ 5 291,55€
Durée de l’épargne 10 ans 20 ans
Capital final 14 624,01€ 30 691,55€

 

Vous projetez de prendre votre retraite dans 20 ans et pouvez épargner chaque mois 100€. Découvrez la rente trimestrielle que vous percevrez à l’issue de la période d’épargne (simulation pour une personne née en 1970, sans option de réversion).

 
Simulation épargne (rente) 100€ versés chaque mois pendant 20 ans (rente)
Capital initial 1 500€
Épargne mensuelle 100€

Hypothèse de taux de rendement utilisée pour la simulation (profil d’investissement sécuritaire, fonds en euros)

2,30%
Durée de l’épargne 20 ans
Versements cumulés au terme 25 400€
Rente viagère trimestrielle 308,13€, brute de prélèvements sociaux et d'impôt sur le revenu

 

Le simulateur Livret RM vous permet d’effectuer d’autres simulations retraite : estimer le montant d’un capital, de revenus réguliers ou d’une rente.